Ca s'est fait comme ça

Gerard Depardieu

Editions XO, 2014

Ce n'est pas pour avoir tout, parce que tout ne m'intéresse pas.
Mais la vie m'intéresse, putain!
Ce qui m'intéresse, c'est la surprise dans la vie, sans arrêt !

- Gerard Depardieu, "Ca s'est fait comme ça" -

PARTAGER

POURQUOI CE LIVRE ?

Parce que c'est LE livre de confession de Depardieu sorti récemment. Et ça balance sec. Il y raconte son enfance difficile, ses années-voyou, ses débuts au théâtre, ses choix politiques (et fiscaux) actuels. Une forme de réponse à tous ceux qui le jugent sans le comprendre. On l'y trouve explosif, fantasque et drôle, avec un franc parler décapant. Se dégage surtout une philosophie de vie électrique, tournée vers l'action, les choix instinctifs et la volonté de forcer le destin en se foutant royalement des conventions. Un vrai booster.

L’ESSENTIEL EN 2 MINUTES

« Je n'étais pas comme maintenant, apprivoisé et gentil, on ne pouvait pas savoir ce qui allait se passer dans ma tête, aussi bien je balançais un coup de boule ou je démolissais une porte. [...] Et puis je force le destin, je veux qu'on me fasse tourner, qu'on me connaisse dans le cinéma, alors j'entre dans les boites de production à la voyou, sans rendez-vous.  »

C'est marrant, on l'image encore très bien défoncer les portes. Il n'y a pas d'âge pour ça. Il continue à le faire, d'ailleurs. Vous aussi, entrainez-vous pendant les vacances ! Vous allez prendre un peu de poids avec les chocolats, ça aidera.

« [...] C'est une émotion incroyable, c'est ça le théâtre... Ça ne se lit pas, ça se dit. Tous ces putains de dramaturges qui t'emmerdent, qui vont t'expliquer par A + B qu'il a écrit ça parce que ci, parce que ça... Va chier ! Joue-le ! Respire-le !  »

Si vous décidez d'écrire une pièce un jour, souvenez-vous de ce conseil : respirez-la! (sans la sniffer, ça c'est autre chose

« Moi je ne rêve pas d'être acteur, c'est ça qu'ils n'ont pas compris les mecs. Moi, je rêve de survivre. J'ai fait acteur pour sortir de l'analphabétisme, j'aurais aussi bien pu faire autre chose, ça m'est tombé dessus par hasard, j'ai rien choisi. Je n'ai rien, il faut bien que je me bouge le cul.  »

Rien à perdre, et du coup il a tout gagné. Il n'a jamais voulu être millionnaire, serait-ce pour cela qu'il l'est devenu ? Conclusion : plus vous vous en foutez, plus ça marche...

« J'ai trop l'habitude de ne pas savoir où je vais pour m'installer quelque part. [...] Ca c'est mon élan profond : ne pas savoir ce qui va arriver, ce que je vais faire ou dire, mais marcher vers l'inconnu avec cet appétit pour la vie qui chaque instant me porte. »

Si vous voulez vivre le style Depardieu, vivez au jour le jour, ne faites aucun plan, saisissez les opportunités dès qu'elles se présentent, jouissez, marchez vers l'inconnu.

« Ce n'est pas moi qui abandonne la France, ce sont les Français qui s'abandonnent. Ils ont perdu peu à peu le sens de la liberté, le goût de l'aventure, ils ont perdu l'ouïe, l'odorat, ils n'entendent plus la musique que porte le vent [...], ils ont perdu le sens de la vie, du bonheur, ils se sont laissé gagner petit à petit par ce fléau, ce cancer, la peur, et maintenant ils vivent dans la peur de ce qui pourrait leur arriver. »

De quoi avez-vous peur, vous ? « Jetez vous dans le vide et le filet apparaîtra » : un vieux principe bouddhiste paraît-il. Et si Depardieu avait raison? Et si cela suffisait vraiment ?

VOUS VOULEZ LIRE CE LIVRE DE A À Z ?

ACHETER CE LIVRE EN LIGNE
auprès d'un libraire indépendant

CE 2MIN’ A ÉTÉ PRÉPARÉ AVEC SOIN par Laurent

Résidant à Montreal et travaillant dans le domaine de la stratégie des affaires, Laurent a toujours été curieux de la culture nord-américaine. Il partage donc ses lectures d'outre-atlantique sur 2MINBOOKS en lien avec le « life coaching » et l'innovation.

ÉVALUEZ CE 2MIN’:

Note des autres lecteurs : 4 / 5