Innocent

Gérard Depardieu

Editions Le Cherche Midi, 2015

Je revendique complètement ma connerie et mes dérapages. Parce qu'il y a là quelque chose de vrai. Et si on ne dérape jamais, c'est souvent qu'on est un peu con.

- Gérard Depardieu, "Innocent" -

PARTAGER

POURQUOI CE LIVRE ?

Parce qu'avec Depardieu, c'est tout ou rien. Et quand il se lâche, ça fait du bien (ou pas). Voilà donc son deuxième bouquin en deux ans. Est-ce que l'acteur nous couve quelque chose? A voir... Dans ce nouvel opus, il s'en prend d'abord très violemment aux hommes politiques. Puis à l'état d'esprit rationnel et au pragmatisme ambiant qui sape nos élans, nos passions et notre audace. Il y délivre une justification de ses choix (la Russie) et un manifeste pour la contemplation et l'art. Toute la philo Depardieu en un seul livre. On adore ou on déteste. Mais même s'il se fait un peu prof d'histoire, il nous a bluffé. Jolie lecture de fin d'année.

L’ESSENTIEL EN 2 MINUTES

« Je me suis converti à l'islam après avoir assisté à un concert d'Oum Kalsoum. C'est la sensualité, le ressenti, les sourates du Coran chantées par Oum Kalsoum qui m'ont transporté vers cette spiritualité. Oui, cette sensualité, je l'ai trouvée dans l'islam.  »

Depardieu raconte dans le livre l'histoire de sa conversion - toute provisoire puisqu'il n'a pratiqué que pendant 2 ans. Et il lie sa passion pour cette foi à une forme de sensualité. Osé.

« Cette fameuse raison, sur laquelle est fondé l'esprit français. Avec ça tu n'es jamais en paix, tu es toujours plus ou moins en conflit avec ton prochain, les textes des Lumières sont des textes politiques, des textes de combat souvent, des textes qui en tout cas nous éloignent de l'innocence.  »

Voltaire, Rousseau et les autres peuvent aller se rhabiller. Pour Depardieu, le français réfléchit trop. Il rationalise tout, il met à distance. Au point de se couper de son "innocence"

« Pendant longtemps, j'ai regretté de ne pas avoir été incarcéré dans une école, j'en ai même été complexé, puis j'ai compris que grâce à cela j'avais été riche bien avant l'heure parce que je n'ai jamais eu aucune de ces inhibitions que l'éducation peut te donner. Je n'ai jamais été formaté.  »

Et bah voilà tout est dit. Vous savez ce qu'il vous reste à faire pour vos (futurs) enfants !

« Ce qu'on appelle un mec normal, c'est souvent un mec qui se fait chier, un mec qui vit un peu à côté de sa vie, que son quotidien étouffe gentiment.  »

Pour Depardieu, il n'y a qu'une seule exigence : rester en mouvement. Toujours. Et prendre des risques. Déranger. Pour ne pas passer à côté...

« L'innocence du regard sur la vie et sur les choses, c'est un privilège. Ce n'est pas un savoir, c'est seulement une disponibilité aux choses. [...] Ce n'est pas une façon de voir la vie, non, c'est une façon de la recevoir.  »

Un vrai livre de contemplation, on vous dit. Avec des passages lumineux. Foncez !

VOUS VOULEZ LIRE CE LIVRE DE A À Z ?

ACHETER CE LIVRE EN LIGNE
auprès d'un libraire indépendant

CE 2MIN’ A ÉTÉ PRÉPARÉ par Alexis

Alexis est co-fondateur de Soon Soon Soon. Il anime également les cours « Comment booster sa créativité » à la School of Life de Paris, et il est l'auteur du livre « Créez le job de vos rêves et la vie qui va avec ». Passionné de sciences de l'exploration, il partage ici ses lectures sur la créativité, l'innovation et l'exploration de soi.

ÉVALUEZ CE 2MIN’:

Note des autres lecteurs : 5 / 5