La puissance de la joie

Frédéric Lenoir

Editions Fayard, 2015

J'ai alors compris ce qu'est la joie de vivre : c'est recevoir la vie comme un cadeau et s'en réjouir. Or, de nos jours, en Occident, nous recevons bien souvent la vie comme un fardeau qu'il faut assumer.

- Frédéric Lenoir, "La puissance de la joie" -

PARTAGER

POURQUOI CE LIVRE ?

Parce que chaque nouveau livre de Frédéric Lenoir fait du bien. Dans celui-ci, il accompagne le lecteur sur la voie d'une joie authentique et durable, une joie de vivre "parfaite" qui se travaille comme on travaille un état d'esprit, une esthétique. Le tout en faisant appel aux religions et à Nietzsche, Spinoza ou Bergson. Du coup ça donne envie de (re?)lire tous ces philosophes qui paraissent pourtant si indigestes. Un livre qui rend joyeux et qui dégomme au passage certains français qui ont fait du tirage de tronche un style de vie à part entière...

L’ESSENTIEL EN 2 MINUTES

« Par l'acte créatif, l'art constitue l'expérience privilégiée de la joie et nous offre le modèle d'une vie réussie qui consiste, à travers un processus permanent d'autocréation, à faire de sa vie une oeuvre d'art.  »

C'est un de ses propos majeurs : les artistes sont des joyeux. Conclusion : pour être créatif, il faut être dans la joie.

« La joie parfaite nous est offerte dès notre venue au monde. Elle s'appelle la joie de vivre. [...] C'est simplement parce que nous avons perdu cette joie originelle que nous devons accomplir cet effort de déliaison, de reliaison et de consentement.  »

Cette joie dont il parle est une "joie parfaite" et pérenne qu'il compare à une véritable illumination.

« Nous sommes encombrés par un ego insatisfait et parasités par un mental qui entend tout contrôler. Cette insatisfaction est nichée au fondement même de nos sociétés postindustrielles. [...] Le système se gripperait si nous cherchions notre joie ailleurs que dans les rayons des magasins. »

Que celui qui n'a pas cherché sa joie dans les magasins nous jette la première pierre...!

« Ceux qui ont accepté de persévérer dans la douleur, dans le doute, dans la nuit, qui ont franchi les obstacles et continué d'avancer malgré les difficultés au lieu de tenter de les éviter, ceux-là connaîtrons les plus grandes joies.  »

En clair, pas de vraies joies sans accepter les vraies peines. Et pas de vraie joie sans vraie ouverture au bon comme au moins bon.

« La plupart des philosophes contemporains pensent cette quête impossible [...]. D'autres l'estiment possible, mais inaccessible à l'homme occidental moderne. [...] Parce qu'il est trop sensible à son confort matériel, les portes du bonheur [...] lui seraient à jamais fermées.  »

Vous savez ce qu'il vous reste à faire pour être heureux : vendre votre télé !

VOUS VOULEZ LIRE CE LIVRE DE A À Z ?

ACHETER CE LIVRE EN LIGNE
auprès d'un libraire indépendant

CE 2MIN’ A ÉTÉ PRÉPARÉ EN éCOUTANT DU JAZZ PAS CAFARD par Alexis

Alexis est co-fondateur de Soon Soon Soon. Il anime également les cours « Comment booster sa créativité » à la School of Life de Paris, et il est l'auteur du livre « Créez le job de vos rêves et la vie qui va avec ». Passionné de sciences de l'exploration, il partage ici ses lectures sur la créativité, l'innovation et l'exploration de soi.

ÉVALUEZ CE 2MIN’:

Note des autres lecteurs : 5 / 5