Osons !

PLAIDOYER D'UN HOMME LIBRE

Nicolas Hulot

Editions Les liens qui libèrent, 2015

S'engager pour la planète constitue la seule modernité.

- Nicolas Hulot, "Osons !" -

PARTAGER

POURQUOI CE LIVRE ?

Parce que c'est bientôt la Cop21. Et puis aussi parce que même si on pensait connaître son message par coeur, Nicolas Hulot n'a jamais aussi bien résumé son message que dans cet ouvrage. Pédagogique, simple, efficace et percutant : tout y est. En une cinquantaine de pages, il met de côté les constats (on les connait tous) pour passer au concret : 12 propositions pour les Etats, et 10 engagements individuels que chacun peut prendre. A quelques semaines de la Cop21, on a vraiment envie de croire que ce bouquin sera lu, et son auteur entendu. Cette fois...

L’ESSENTIEL EN 2 MINUTES

« Si vous pensez que vous êtes trop petit pour changer le monde, faites l'expérience de dormir avec un moustique et vous verrez qui empêche l'autre de dormir.  »

Donc, citoyens, soyez des mousitques ! Ce dicton, emprunté au Dalai Lama, pour vous rappeler que vous pouvez piquer les gouvernements ou les multinationales. Et les empêcher de dormir. 

« L'adoption volontariste d'indicateurs alternatifs au PIB, comme les indicateurs de développement humains (IDH), témoignant de nouveaux objectifs politiques, est une des données essentielles de la solution.  »

Autrement dit pour Hulot, il y a d'autres moyens de mesurer le progrès. Arrêtons de tout miser sur la croissance économique. 

« Il faut faire évoluer le droit pour que les multinationales et leurs principaux actionnaires soient reconnus légalement et pénalement responsables des violations de droits humains et des dommages environnementaux provoqués par leurs activités ou par celles de leurs filiales et sous-traitants.  »

En mettant fin à une forme d'impunité dont bénéficient certains géants industriels, Hulot veut remettre l'humain au coeur du système.

« Il faut s'inspirer de la nature, dans laquelle les déchets n'existent pas. En fin de vie, tout redevient un nutriment. [...] Alors pourquoi ne pas adopter ces principes et passer d'une économie du gaspillage à une économie circulaire ? »

Ca fait un bail qu'on en parle. Arrivera-t-on un jour à le faire? 

« Manger 1 kg de steak contribue autant au réchauffement climatique que parcourir environ 130 km en voiture. [...] L'idée n'est pas d'arrêter de manger de la viande mais de réduire sa consommation et de manger de la viande de meilleure qualité et de proximité. »

C'est Hulot qui va être content : l'OMS vient de prouver que la consommation de viande transformée était cancérogène. Vous aviez prévu de mangez quoi ce soir?  

VOUS VOULEZ LIRE CE LIVRE DE A À Z ?

ACHETER CE LIVRE EN LIGNE
auprès d'un libraire indépendant

CE 2MIN’ A ÉTÉ PRÉPARÉ CONVICTION par Olivier

Diplômé de droit, spécialisé en propriété littéraire et artistique, Olivier a travaillé plusieurs années dans le domaine de l'audiovisuel avant de devenir rédacteur pour différentes publications et sites internet. Globe-trotter et touche à tout, il dévore (et dissèque) pour 2MINBOOKS les derniers ouvrages relatifs à l'innovation.

ÉVALUEZ CE 2MIN’:

Note des autres lecteurs : 4 / 5