Réconciliez-vous !

Marek HALTER

Editions Robert Laffont, 2015

Tuer une ou deux générations au nom d'un rêve est-il acceptable ?
Pour ne pas souiller vos propres textes sacrés, oubliez vos rêves et réconciliez-vous !

- Marek HALTER, "Réconciliez-vous !" -

PARTAGER

POURQUOI CE LIVRE ?

Parce que ce titre nous en rappelle étrangement un autre (« Indignez-vous » ? Stéphane Hessel, vous vous souvenez?). Marek Halter a écrit ce livre entre le moment des attentats de Charlie Hebdo et la marche du 11 janvier. Sous titré « Juifs, musulmans, chrétiens, voulez-vous vivre ainsi dans la haine longtemps? », cet essai aborde les problèmes de société touchy du moment: défauts de la laïcité, impossible réconciliation entre juifs et musumans, etc. Quand un écrivain (controversé) surfe sur la mode du livre à 3 euros, titré à l'impératif...

L’ESSENTIEL EN 2 MINUTES

« La chute du mur de Berlin, symbole de la frontière entre deux mondes, nous a laissés orphelins de notre principal ennemi: le totalitarisme soviétique. »

Selon Halter, un ennemi universel permettait aux adversaires héréditaires de s'unir en faisant bloc. Mais son absence contribuerait à une déstabilisation bien plus importante que son existence.

« L'ancien président de la République fédérale allemande, Richard von Weiszäcker, disait que ce n'était pas les fascistes qui avaient fait sombrer la République de Weimar, mais le manque de démocrates. »

En clair, Halter dit dans son livre que s'indigner c'est bien, mais que soutenir le combat des musulmans contre les dhihadistes, c'est mieux.

« Dieu est du côte de ceux qui veulent la réconciliation. Dieu n'a-t-il pas donné la paix à l'homme afin que l'humanité ne périsse pas « par l'épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre? » (Apocalypse 1 et 6) »

L'arme fatale est lâchée : la citation d'un texte religieux. Citation qui permet à Halter d'avancer que l'invocation du nom de Dieu n'est valide que pour porter la paix et la réconciliation.

« Qui d'entre nous se dresserait aujourd'hui à un carrefour, comme eux, pour crier seul contre la violence ? Je n'essayerai pas, vous non plus sans doute. Il est plus aisé de nous indigner entre amis dans un café. »

Voilà qui a le mérite d'être clair ! Halter gardait le meilleur pour la fin. Bon. Il n'y a plus qu'à, alors...

VOUS VOULEZ LIRE CE LIVRE DE A À Z ?

ACHETER CE LIVRE EN LIGNE
auprès d'un libraire indépendant

CE 2MIN’ A ÉTÉ PRÉPARÉ AVEC TOLéRANCE par Aurélie

Aurélie travaille dans le domaine de l'innovation et des villes du futur. Et de la mobilité. Et de l'environnement. Et un peu de tout en fait ! Passionnée par tout ce qui fait et transforme le quotidien, elle partage ici ses lectures sur l'innovation, l'entreprise, l'environnement et, plus généralement, ce qui fait du bien.

ÉVALUEZ CE 2MIN’:

Note des autres lecteurs : 4 / 5

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE CE LIVRE EN 2 MIN ?

Alors vous aimerez lire aussi :

PARTAGER CE 2MIN'