Découvrir un sens à sa vie

Victor Frankl

Editions J'ai Lu, 2013

La recherche du sens de l'existence est la principale motivation d'une vie (...).
Le sens qu'on lui trouvera est unique et spécifique. Il ne peut être défini que par chacun.

- Victor Frankl, "Découvrir un sens à sa vie" -

PARTAGER

POURQUOI CE LIVRE ?

Parce que il y a un mois se tenait le 70ème anniversaire de la libération des camps nazis. Et qui est mieux placé pour parler du sens de la vie qu'un homme qui a vécu l'enfer des camps? Viktor Frankl, qui fut médecin psychiatre et prisonnier au camp de Theresienstadt, décrit dans « Man's search for meaning » comment il a traversé l'enfer et comment il a tenu. Dans ce livre constamment ré-édité depuis plusieurs décennies, et qui est devenu une référence de la psychologie moderne, il révèle une philosophie remarquable, appelée « Logotherapy », et qui fait de la recherche de sens, y compris dans la douleur, une force motrice puissante pour atteindre les buts de son existence. A lire si vous pensez que votre vie est dure : avec ça, vous êtes reboosté direct !

L’ESSENTIEL EN 2 MINUTES

« Les personnes habituées à une vie intellectuelle riche pouvaient souffrir physiquement très durement [...], mais leur for intérieur était moins atteint. Car elles étaient capables se réfugier dans une vie intérieure. C'est la seule explication à cet apparent paradoxe : certains prisonniers physiquement plus faibles semblaient mieux survivre que d'autres qui étaient pourtant plus robustes. »

Pour Frankl l'esprit est plus fort que le physique. Dans le livre, il décrit le renoncement progressif de ses compagnons de camp, à partir du moment où leur force spirituelle les abandonnait...

« On peut tout enlever à un homme sauf une chose: la dernière des libertés humaines, choisir son attitude face à n'importe quelle circonstance de l'existence, choisir sa propre voie. »

La réaction d'un Homme n'est pas uniquement conditionnée par un environnement extérieur, aussi dur soit-il. Même dans la pire des situations, Frankl pense que nous avons toujours le choix.

« L'Homme ne devrait pas se demander quel est le sens de sa vie mais plutôt reconnaître que c'est lui tout entier qui est questionné par la vie. Chaque Homme ne peut répondre à cela que pour lui, que pour sa propre vie. En étant un être humain responsable. »

Il serait ainsi impossible de donner un sens universel à la vie. Car il dépend de chacun. Charge ensuite à chacun de le trouver à l'extérieur de soi, et non par une introspection sans fin.

« Il y a trois façons de trouver un sens à sa vie: 1, par la création ou par l'action ; 2, en vivant des expériences ou en rencontrant quelqu'un; 3, par son attitude face à une souffrance inévitable. »

Bon. OK. Mais vous n'êtes pas non plus obligé d'explorer toujours la troisième...

« Le succès, ainsi que le bonheur, ne peuvent être poursuivis. Ils doivent être un résultat, un effet secondaire de notre dévouement à une cause supérieure à nous même [...]. Le bonheur doit arriver de lui même, comme le succès: il faut le laisser arriver sans s'en soucier. »

Ceux qui renoncent à trouver le bonheur se réveilleraient donc un matin en disant: « tiens, je suis heureux! ». Ca vaut peut-être le coup d'essayer, non?

VOUS VOULEZ LIRE CE LIVRE DE A À Z ?

ACHETER CE LIVRE EN LIGNE
auprès d'un libraire indépendant

CE 2MIN’ A ÉTÉ PRÉPARÉ AVEC CONSCIENCE par Laurent

Résidant à Montreal et travaillant dans le domaine de la stratégie des affaires, Laurent a toujours été curieux de la culture nord-américaine. Il partage donc ses lectures d'outre-atlantique sur 2MINBOOKS en lien avec le « life coaching » et l'innovation.

ÉVALUEZ CE 2MIN’:

Note des autres lecteurs : 5 / 5