D'où viennent les idées (scientifiques) ?

Etienne Klein

Editions Manucius, 2013

L'inconscient [...] serait un magma dans lequel s'agitent en permanence des idées atomiques [...] qui de temps en temps percolent dans la conscience.
Le créateur serait celui qui sait les saisir et les ordonner.

- Etienne Klein, "D'où viennent les idées (scientifiques) ?" -

PARTAGER

POURQUOI CE LIVRE ?

Parce que ce livre dévoile la recette du Génie. Le physicien Etienne Klein brosse en effet un panorama des techniques de créativité employées par les scientifiques les plus célèbres du XIX et du XXème siècle : Ampère, Gauss, Schrödinger, Einstein, etc. Et il explique comment ils ont réalisé leurs grandes découvertes. Résultat : c'est souvent une question d'état d'esprit... A lire si vous comptez un jour sauter de votre bain en hurlant «Eurêka».

L’ESSENTIEL EN 2 MINUTES

« [...] l'imaginaire des scientifiques joue un rôle fondamental, notamment dans les périodes de crise, quand la raison elle-même perd pied. Quelle que soit la définition qu'on en donne, il n'est pas une fumée qui viendrait brouiller le jeu, mais un feu qui ouvre de nouvelles pistes. »

Vous aimez les maths et les triangles isocèles ? Réjouissez-vous : vous êtes un artiste ! Car selon Klein, l'imaginaire est aussi important pour la créativité des scientifiques qu il l'est pour celle des artistes. Artistes, scientifiques : même combat.

« Schrödinger se pose des questions, [...] il piétine. Alors que fait-il? Il renoue avec une de ses anciennes maîtresses. [...] C'est au terme d'un « épisode érotique fulgurant et tardif » qu'il a fait sa grande trouvaille, l'équation qui depuis porte son nom. »

Vous bloquez sur un problème? Maintenant vous savez ce qu'il vous reste à faire ! Mais attention : ça ne fonctionne que si vous avez traversé avant une période d'intense travail...

« [Le physicien] Pauli n'hésite pas à s'aventurer loin de sa discipline, sur des voies très spéculatives [...] Ce Pauli-là cherche tous azimuts, explore toutes les pistes, y compris les régions les plus profondes, les plus obscures de la psyché. »

Pauli avait beau être un scientifique cartésien, il racontait ses rêves à Carl Jung et se passionnait pour la Kabale et la numérologie. Une façon d'ouvrir de nouveaux territoires fertiles à la créativité, qui l'ont guidé vers ses découvertes.

« Pour Kepler, l'ensemble des nombres forme un archétype du monde [...]. De là il débuit que l'explication de la nature doit être quantitative[...]. Il s'agit de découvrir la beauté cachée du mnode et de l'expliquer de façon rigoureuse. »

Les scientifiques sont juste des poètes qui aiment les maths. Et qui veulent comprendre comment fonctionne le monde avec des équations. Exactement ce que disait Walter Isaacson, le biographe de Steve Jobs, au sujet des fondateurs de la Silicon Valley.

« Loin d'être l'oeuvre d'un savant génial visité par une illumination, [le processus de découverte] résulte de ce qui ressemble à un «bricolage collectif», produit par des chercheurs associés ou rivaux, les uns forgeant des hypothèses viables mais partielles, les autre avançant des idées fausses mais comportant un détail fécond. »

Idem ! Walter Isaacson ne dit pas autre chose dans son livre The Innovators: le créateur solitaire est un mythe. Les grandes découvertes sont le fruit d'échanges permanents entre innovateurs.

VOUS VOULEZ LIRE CE LIVRE DE A À Z ?

ACHETER CE LIVRE EN LIGNE
auprès d'un libraire indépendant

CE 2MIN’ A ÉTÉ PRÉPARÉ AVEC UNE PRECISION SCIENTIFIQUE par Alexis

Alexis est co-fondateur de Soon Soon Soon. Il anime également les cours « Comment booster sa créativité » à la School of Life de Paris, et il est l'auteur du livre « Créez le job de vos rêves et la vie qui va avec ». Passionné de sciences de l'exploration, il partage ici ses lectures sur la créativité, l'innovation et l'exploration de soi.

ÉVALUEZ CE 2MIN’:

Note des autres lecteurs : 4 / 5

VOUS AVEZ AIMÉ LIRE CE LIVRE EN 2 MIN ?

Alors vous aimerez lire aussi :

PARTAGER CE 2MIN'